Réagir à l'agressivité - Dijon (21)


Tout professionnel en charge de l’accueil, d’une relation d’aide ou d’accompagnement est confronté à des situations d’agressivité de la part des personnes accompagnées ou de leur famille. La formation propose de mettre en pratique des éléments pour répondre à l’agressivité, en posant des limites tout en respectant l’autre. Comprendre le mécanisme de l’agressivité et les réactions émotionnelles en jeu, écouter le besoin derrière l’agressivité, respecter et se faire respecter sont autant d’atouts qui permettent une sortie de l’affrontement honorable pour chacun.
RÉAGIR À L’AGRESSIVITÉ. Apaiser, écouter, s’affirmer
Jeudi 26 et vendredi 27 mars 2020
9 heures à 17 heures à Dijon
 
Tout professionnel en charge de l’accueil, d’une relation d’aide ou d’accompagnement est confronté à des situations d’agressivité de la part des personnes accompagnées ou de leur famille. Comment réagir pour éviter la montée de cette agressivité ? Comment l’apaiser si elle s’est déclenchée ? Comment analyser ce type de processus ? Comment sortir de ce moment de crise ? Quelle est alors la place de l’institution ?
Si l’on peut comprendre les éléments qui conduisent un usager à un comportement de type violent, on ne peut en aucun cas l’accepter. La vie collective n’est possible que dans le cadre de lois et règles qui protègent chaque citoyen, chaque usager, chaque professionnel. Il y a toujours lieu de resituer ce type d’événement dans un rapport clair à la loi.
Cependant, dans un certain nombre de cas, le rappel des lois et règles ne suffit pas à apaiser une personne emportée par son émotion de colère ou de peur. Lorsque ce type de crise se développe, le professionnel doit utiliser d’autres registres que le strict recours au raisonnement pour s’en sortir. C'est pourquoi il est important d’avoir travaillé ses propres réactions émotionnelles de façon à ne pas alimenter, par sa propre colère en retour ou sa propre peur, l’agressivité de son protagoniste.
La formation propose de mettre en pratique des éléments pour répondre à l’agressivité, en posant des limites tout en restant, autant que possible, à l’écoute de l’autre. Comprendre le mécanisme de l’agressivité et les réactions émotionnelles en jeu, écouter le besoin derrière l’agressivité, respecter et se faire respecter sont autant d’atouts qui permettent une sortie de l’affrontement honorable pour chacun.
 
OBJECTIFS
  • Comprendre le mécanisme de l’agressivité
  • Travailler sa capacité à apprivoiser ses émotions et à accueillir l’émotion de l’autre 
  • Travailler sa propre posture et le positionnement lors de l’affrontement.
  • Identifier les procédures et fonctionnements institutionnels qui limitent les situations d’agressivité et permettent d’y faire face
  • Acquérir des moyens pratiques pour faire face à ces situations
 
MÉTHODOLOGIE
La formation allie de manière complémentaire les apports théoriques aux exercices pratiques. Elle se construit à partir des questions et des situations évoquées par les stagiaires. L’expérimentation pratique sous forme de différents jeux, exercices, saynètes utilisant le verbal et le non-verbal invite chacun à s’impliquer dans le groupe et sert de support à l’analyse et à la réflexion qui suivent les exercices. Il s'agit de mettre des mots sur les ressentis, de comprendre les interactions, d’expérimenter de nouvelles attitudes, d’envisager de nouvelles réponses en vue de résoudre la difficulté rencontrée.
Chacun participe à sa propre mesure. L’écoute et l’échange au sein du groupe contribuent à la dynamique de la formation. Les apports conceptuels sont amenés sous forme d’exposés ou d’exercices actifs.
Règles de fonctionnement
Le respect, l'écoute, la confidentialité, la libre implication personnelle sont proposés comme règles de fonctionnement pour la formation.
 
CONTENU
En fonction des attentes des participants, les éléments suivants seront plus ou moins approfondis.
 
Accueil, démarrage (1 h 30)
  • Accueil, présentations
  • Recueil des attentes et de situations vécues par les participants
 
Clarifier les concepts et les mécanismes (1 h)
  • Distinguer conflit, agressivité, violence
  • Comprendre les éléments de la relation conflictuelle
  • Le cadre extérieur : loi, règle, contrat
  • Le ressenti intérieur : émotion et histoire personnelle
  • Les fonctionnements de groupe et institutionnels
  • La prise en compte des différents points de vue : victime, auteur, loi...
 
Comprendre les processus émotionnels et mettre en pratique les clefs pour les apaiser (4 h)
  • Identifier le mécanisme et les fonctions de l’émotion
  • Savoir repérer les manifestations corporelles, les déclencheurs, les causes, le lien avec les besoins fondamentaux, les éléments qui les alimentent
  • Acquérir des outils pour les apaiser au moment de la crise et après la crise dans la durée
  • Prendre en compte sa propre émotion pour éviter le mimétisme
  • Apaiser l’émotion de l’autre
 
Savoir s’appuyer sur des repères pour sortir de l’affrontement (5 h)
  • Apprivoiser sa propre émotion pour être en mesure d’apaiser les émotions présentes
  • Trouver une posture agile par les mots et le non-verbal pour offrir à l’interlocuteur une communication ouverte, une posture contenante et bienveillante
  • Savoir recourir à un élément tiers
  • Savoir rechercher une sortie honorable
  • Savoir faire référence au cadre
 
Connaître les paramètres qui peuvent influer sur l’instant de crise (2 h)
  • La clarté du cadre
  • Les bases d’une communication bienveillante
  • Le travail en équipe
  • L’après-crise avec le recours, ou non, à la sanction, selon l’existence d’une transgression
  • Les signes précurseurs, la prévention
 
Bilan, régulation, évaluation (30 min)
À la fin de la 1ère journée, un temps de régulation permet d’ajuster le contenu de la journée suivante.
 
ÉVALUATION
Les participants sont invités à remplir le document d'évaluation-bilan pour faire état de leurs acquis et pour évaluer la prestation de l’IFMAN. Puis un tour de table est organisé, au cours duquel chaque participant exprime son avis sur le contenu et le déroulement de la formation. Ce temps d’échange permet de dessiner un bilan individuel et collectif.
 
 
INFORMATIONS PRATIQUES
Lieu : Lyon. L’adresse sera communiquée lors de l'envoi des informations complémentaires.
Dates : Jeudi 26 et vendredi 27 mars 2020 de 9 heures à 17 heures.
Tarif avec prise en charge professionnelle : 280 € les 2 jours (14 heures)
Tarif Individuel : 252 € les 2 jours (14 heures)
Ce montant ne comprend que le coût pédagogique et ne couvre ni les frais d’hébergement ni les frais de restauration.
 
IFMAN : Institut de recherche et de Formation du Mouvement pour une Alternative Non-violente
Association loi 1901 enregistrée à la préfecture de Lyon sous le n° 0691048180
N° de Siret : 442 849 212 000 18
CCP : 1 326 917 Z 038 LYON
Organisme de formation enregistré sous le n° 82690777869 auprès du Préfet de la Région Rhône-Alpes.
L’IFMAN Rhône-Loire est référencé sur DataDock.
 
POUR VOUS INSCRIRE
  • Renvoyer le coupon rempli ci-dessous à : IFMAN Rhône-Loire - 19 rue des Pâquerettes, 69500 Bron
  • Joindre un chèque de 50 € d’acompte
Clôture des inscriptions 3 semaines avant le début de la formation.
Une dizaine de jours avant la formation, vous recevrez une confirmation accompagnée d’informations pratiques.
Contact
07 81 03 63 70
Fichier attachéTaille
PDF icon pgr_-_reagir_a_lagressivite_mars_2020_dijon.pdf264.74 Ko

A propos de l'auteur

IFMAN Rhône-Loire

L'IFMAN Rhône-Loire – Institut de recherche et de Formation du Mouvement pour une Alternative Non-violente – propose des formations à la régulation non-violente des conflits et accompagne des équipes professionnelles.
L’IFMAN intervient à la demande de collectivités et d’institutions,
...

Coordonnées

Siège administratif
19 rue des Pâquerettes
69500 Bron
Tél : 
07 81 03 63 70
Email