Changer de regard sur les réfugiés

Thématiques : 
234 lectures

En 2016, 85 244 demandes d'asile ont été enregistrées. Parmi celles-ci, 26 351 personnes ont reçu une protection internationale. Mais qu'advient-il de ces hommes et de ces femmes une fois le statut de réfugié obtenu ? Projet Hospitalité amène des éléments de réponse en mettant en lumière les initiatives d'accueil en Auvergne-Rhône-Alpes à travers la photo et le récit.

Agir. À son échelle. Avec ses compétences.
 
En février 2017, la communauté MakeSense organisait une soirée sur le thème de la « crise des réfugiés » à travers la projection d'une série de court-métrages du nom de Waynak (où es-tu?). Cet événement fait naître chez trois amis une envie commune : agir. À leur échelle. Celle de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Avec leurs outils. Ceux de la communication.
 
C'est ainsi que Nicolas Nereau, photographe réalisant des reportages photo à l'étranger, Carolann Volmat, juriste et photographe portraitiste, ainsi que Kimberley Rialt, diplômée d'un master en coopération internationale et communication, ont décidé de fonder Projet Hospitalité.
 
Ils rencontrent ce jour-là une famille irakienne accueillie par un couple de retraités à la Tronche ; la famille d'accueil les invite chez eux, leur explique ce que cette cohabitation leur a apporté et les obstacles rencontrés.
 
Le trio de communicants photographes commence alors à prendre connaissance de l’existant et à rencontrer les acteurs travaillant dans le champ de l'accueil des réfugiés : l’Association de Parrainage Républicain des Demandeurs d’Asile et de Protection (APARDAP), le Centre d'accueil des demandeurs d'asile (CADA), SINGA, le Collectif d'accueil de réfugiés en Matheysine… Autant d'associations, de collectifs et de particuliers travaillant sur cette thématique !
 
 
Une forme novatrice.
 
Projet Hospitalité vise à sensibiliser le grand public à la thématique des réfugiés et à mettre en lumière les initiatives existantes. Pour cela, le projet a déjà tissé trois cordes à son arc. Les photographes réalisent les portraits des familles « recomposées », afin de montrer ces nouvelles cellules créées par l'accueil. Ils arment également les réfugiés accueillis d'appareils photos afin que ceux-ci puissent documenter cette nouvelle réalité qui est la leur. Carolann Volmat insiste sur la volonté de donner la main-mise à ces personnes afin qu'elles puissent présenter ce qu'ils souhaitent monter de leur vie. Ces photos racontent une histoire dans un souci d'authenticité et d'être, toujours, au plus proche du vécu. Projet Hospitalité recueille également des retours d’expérience d'accueillants et d'accueillis. « C'est un questions-réponses à grande échelle : les personnes non-sensibilisées ont de nombreuses questions concernant l'accueil des réfugiés auxquelles les personnes accueillantes et accueillies peuvent répondre ! » explique Carolann Volmat. Enfin, un livret recensant les initiatives régionales est en cours de réalisation. Ce document présentera d'abord des portraits et témoignages afin de sensibiliser, puis une partie plus technique sous forme d'annuaire des structures œuvrant dans le champ de l'accueil des réfugiés « pour que les personnes qui souhaitent proposer de l'accueil, de la traduction ou de l'aide juridique puissent faire le pas et sachent à qui s'adresser. »
 
 
Où voir leur travail ?
 
Vous pourrez profiter du travail de Projet Hospitalité lors de son exposition au festival du Grand Bivouac, du 20 au 22 octobre, à Albertville en Savoie. Vous découvrirez ainsi parcours de vie et instants furtifs du quotidiens de personnes accueillies et de familles accueillantes.
 
L'équipe de Projet Hospitalité, fourmillante d'idées et de projets, réfléchi également à la possibilité de présenter son travail sous forme d'affichage public dans Grenoble, et de se constituer en association afin d'augmenter le champ de leurs possibles. 

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email